Le châssis.

Robustesse, longévité et facilité de carrossage – le cadre.

Le cadre idéal. Robuste et perforé.

Le cadre de l’Atego a été spécialement conçu pour les contraintes du ramassage-distribution. Il se distingue en particulier par sa structure en deux parties. La partie avant est constituée de deux longerons inclinés à profilé en Z qui permettent de l’abaisser. Résultat : jusqu’à 10,5 t de P.T.A.C. et, en version 12 t à cadre surbaissé, un accès bas à une seule marche. La structure en Z libère par ailleurs de la place pour le montage des organes. Bien sûr, le cadre fait preuve d’une robustesse à toute épreuve : tout renfort de cadre ou faux-châssis est inutile pour monter un hayon élévateur (capacité de charge jusqu’à 1,5 t).

Paradoxalement, ce sont des trous qui offrent à ce cadre la meilleure protection qui soit contre la rouille. Grâce au trempé cataphorèse, ces perçages mettent le cadre de l’Atego à l’abri de la corrosion. En effet, la trame de perçages de 50 mm permet de monter a posteriori toutes les superstructures et pièces rapportées (réservoirs, système d'échappement, batteries, etc.) sans perçage supplémentaire. Les superstructures peuvent ainsi être réalisées au préalable et montées plus rapidement sur le cadre. Résultat : le véhicule est immobilisé moins longtemps chez le carrossier, la protection anticorrosion du cadre reste intacte et votre camion affiche une belle longévité.

* h. c. r. = hauteur de cadre réduite